Navigation – Plan du site
Travaux soutenus
HDR - Habilitation à diriger des recherches

Femme, genre et politique en Grèce archaïque et classique. Autour d’Artémise d’Halicarnasse, l’amazone qui a existé

HDR soutenue le 14 novembre 2009, Pauline Schmitt-Pantel, dir., Université de Paris 1
Violaine Sebillotte Cuchet

Texte intégral

1Le dossier regroupe divers travaux rédigés sur la thématique des rapports individu/cité déclinée sur l’axe de l’intégration dans une filiation politique naturalisante (notion de patris) et dans une catégorie de sexe (homme/femme). Le manuscrit sur Artémise est un travail d’histoire sociale du culturel dans une démarche critique de genre. Hérodote raconte l’histoire de cette reine d’Halicarnasse en Carie qui, à la tête d’une flottille, tient tête aux Athéniens lors de la bataille de Salamine (480 av. J.-C.) qui voit la victoire finale des Grecs contre les Perses. De l’analyse de cette anecdote surgit une réalité peu connue : le fait que, dans le monde grec du Vsiècle, il fut possible pour une femme de diriger des hommes et de combattre parmi eux, mais aussi que tous les contemporains ne percevaient pas de la même manière le fait qu’Artémise ait été une femme, que l’idéologie athénienne classique (et sexiste) pouvait être tournée en dérision par un contemporain, admiratif par ailleurs de l’histoire d’Athènes.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Violaine Sebillotte Cuchet, « Femme, genre et politique en Grèce archaïque et classique. Autour d’Artémise d’Halicarnasse, l’amazone qui a existé », Genre & Histoire [En ligne], 5 | Automne 2009, mis en ligne le 04 janvier 2010, consulté le 24 juin 2017. URL : http://genrehistoire.revues.org/883

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Genre & histoire est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page