Skip to navigation – Site map
Travaux soutenus

Nataliya Borys, La tractoriste et la fashionista. Deux représentations des femmes dans le magazine soviétique ukrainien Radianska zhinka (Femme Soviétique) dans les années 1960-1980

Master d’histoire, soutenu le 10 novembre 2015, sous la direction de Delphine Gardey, Université de Genève
Bibliographical reference

Nataliya Borys, La tractoriste et la fashionista. Deux représentations des femmes dans le magazine soviétique ukrainien Radianska zhinka (Femme Soviétique) dans les années 1960-1980, Master d’histoire, soutenu le 10 novembre 2015, sous la direction de Delphine Gardey, Université de Genève

Full text

1Ce mémoire explore les représentations des femmes ukrainiennes dans le magazine soviétique Radianska zhinka (Femme soviétique), pendant les années 1960-1980, afin d’essayer de repérer les divers messages communiqués aux lectrices par les autorités soviétiques, mais également d’étudier la réaction des femmes ukrainiennes. Cette image de la nouvelle femme soviétique émancipée, la Superwoman, se révèle être une combinaison de plusieurs rôles renvoyant aux images traditionnelles de la mère, de la ménagère et de la fashionista.

2La « question de la femme » (the woman question), ainsi que les notions de masculinité et de féminité sont d’abord analysées d’un point de vue chronologique, à partir des années années 1920 jusqu’à la fin de l’URSS (chapitre I). Ensuite, la presse féminine ukrainienne est examinée dans une démarche comparatiste avec les magazines occidentaux de la même période (chapitre II). L’analyse quantitative et qualitative de ces magazines est menée à partir de plusieurs critères : tirage, couverture, distribution, prix, images, lettres publiées, sujets dominants, panthéon politique, éditeurs, publicité et, enfin, contenu politique. Ce chapitre vise à saisir la réception féminine de la revue à travers les lettres, les interviews et les réponses publiées, ainsi que la place de la propagande et de la censure (chapitre III).

3Suit une analyse plus détaillée des principales images véhiculées par le système soviétique, dont l’image dominante de la tractoriste, héroïne du travail socialiste, mais aussi de la fashionista et de la mère attentionnée (chapitre IV). Le traitement des thèmes de la romance, du mariage et de la sexualité est enfin questionné à travers des articles et le courrier des lectrices. Le mémoire s’achève avec une réflexion sur l’émancipation des femmes par le travail et une analyse des pratiques féminines de consommation (chapitre V).

4Finalement ce mémoire questionne le quotidien de la femme ukrainienne à travers ses lectures et contribue à combler une lacune dans l’historiographie de l’Ukraine soviétique. Il participe également des études de genre en analysant une série de cas précis et témoigne des débats sur le genre et le travail dans le discours officiel soviétique tout en s’interrogeant sur la valeur sociale du travail et des rapports de genre dans la dite société.

Top of page

References

Electronic reference

« Nataliya Borys, La tractoriste et la fashionista. Deux représentations des femmes dans le magazine soviétique ukrainien Radianska zhinka (Femme Soviétique) dans les années 1960-1980 », Genre & Histoire [Online], 18 | Automne 2016, Online since 01 January 2017, connection on 28 March 2017. URL : http://genrehistoire.revues.org/2603

Top of page