Navigation – Plan du site
Débattre

Introduction à la Journée d’Etude Mnémosyne 2010 : autour de la parution de la Historia de las Mujeres en España y América

« L’histoire des femmes et du genre est dynamique dans la péninsule ibérique comme en Amérique latine. Elle est, par ailleurs, particulièrement bien insérée dans les réseaux internationaux européens et nord-américains. Très présente dans le tissu associatif, occupant des positions désormais visibles au sein des milieux académiques en Espagne, au Mexique, au Brésil, avec la création de chaires, l’ouverture de formations diplômantes, l’existence de groupes de recherche et de revues spécialisées, la vitalité des études de genre y favorise une production scientifique et éditoriale foisonnante. La masse et la dispersion de ces recherches (…) faisaient de la publication d’un grand livre de référence un défi important à relever » observait Luc Capdevila en 2008 (« L’histoire des femmes dans les sociétés espagnole et latino-américaines », Clio, n°27-2008, p.277-283)

L’historia de las Mujeres en España y America Latina en quatre volumes, dirigée par Isabel Morant, est un événement éditorial que Mnémosyne a voulu saluer et faire connaître en France lors de sa journée d'études annuelle organisée au Colegio de España le 30 janvier 2010. Genre et Histoire publie ici les conférences telles qu’elles furent prononcées lors de cette rencontre, propose une lecture croisée qui permet de réfléchir aux spécificités et aux échos que l'ouvrage suscite parmi des chercheur-e-s français et invite aussi au décentrement et au comparatisme.